- Marche nordique

Rencontre avec Séverine Vidal, directrice technique nationale adjointe de l'EPGV

La Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire est une fédération multisports qui réunit près de 500 000 pratiquants au sein de plus 5 000 clubs. La FFEPGV est la 1ère  fédération sportive non compétitive et la 7e fédération tous sports confondus en nombre de licenciés.
Association à but non lucratif, elle a pour objectif de développer la pratique du sport, lutter contre la sédentarité et de diffuser des valeurs associatives auprès de tous les publics.

A ce titre, la marche nordique occupe une place de choix. Et c’est tout naturellement que l’EPGV et GUIDETTI ont noué un partenariat dès l’apparition de cette discipline en France, autour de 2012-2013.

Rencontre avec Séverine Vidal, directrice technique nationale adjointe de cette fédération.

Quel est le rôle de l’EPGV et ses missions ?

La Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire est une fédération très ancienne puisqu’elle existe depuis 130 ans – Sa particularité : elle a vu le jour grâce à des médecins (Philippe Tissié, Georges Hébert), des théoriciens et des professeurs d’EPS. Elle est reconnue d’utilité publique depuis 1976.

L’objet de la fédération est le sport au service de la santé. Cette pratique du sport vise le bien-être physique, psychologique et social de tous les publics. Nous suivons les recommandations de la Haute autorité de santé en proposant des activités physiques qui vont permettre aux personnes de maintenir 4 piliers fondamentaux que sont les capacités cardio-vasculaires, les capacités musculaires, l’équilibre et la souplesse

L’EPGV s’adresse à tous les publics, des bébés à partir de 9 mois jusqu’aux seniors en perte d’autonomie. Les personnes sont placées au centre des activités. La pratique sportive est accès "loisirs". On ne travaille pas spécialement la technique et l’objectif n’est pas d’aller vers la performance ni la compétition.
Grâce à son important maillage territorial, l’EPGV offre une réelle proximité avec le public.

L’EPGV en chiffres

  • 430 000 licenciés (500 000 avant le confinement)
  • Avec une majorité de seniors (entre 40-79 ans)
  • 94 % de femmes
  • Près de 5000 clubs en France
  • 7 300 animateurs diplômés
  • 7e fédération sur le territoire
  • 99 comités départementaux => 1 gros maillage territorial et une fédération très structurée

Au siège à Montreuil, la fédération compte 40 personnes, une trentaine de conseillers techniques et plus de 7000 animateurs professionnels salariés.

Quelles activités proposent l’EPGV ?

EPGV propose des activités :

  • en extérieur : course à pied, marche active, marche nordique, randonnée, buggy bump…
  • en salle : multisports, pilate, yoga, body-zen stretching, step, boxing, cross training… 

Les séances de sport santé sont collectives et conviviales et renforcent le lien social.

On adapte les activités en fonction des âges, de la condition physique, du niveau des pratiquants et de leurs états de sante. Ainsi les adhérents sont répartis en 3 catégories :

  • Enfants de 9 mois à l’adolescence : 9 mois – 3 ans, 3 – 6 ans et 7- 12 ans
  • Adultes actifs
  • Seniors, seniors en perte d'autonomie et personnes atteintes d'affections de longues durées

La marche nordique dans tout ça ?

La marche nordique est un véritable "sport santé", donc au cœur des activités de notre fédération. C’est un sport d’endurance qui permet de profiter de la nature tout en apportant au corps de nombreux bénéfices. Pratiquer de manière collective, il apporte également un bonheur relationnel.

La "marche nordique sport santé" est proposée sous forme de séances collectives. L’objectif est de modifier le comportement sédentaire des participants et de les pousser à aller marcher tout seul ou avec des amis. Les séances sont enrichies pour permettre aux pratiquants de :

  • Progresser et gérer leur progression
  • Améliorer leurs capacités
  • Se faire plaisir
  • Renforcer le lien social

Le mode d’accès et de périodicité de cette discipline ont été revus afin de s’adapter aux différents publics (seniors à la retraite / actifs). Ainsi la marche nordique est proposée sous forme de programme sur plusieurs semaines : inscription en ligne, licence en ligne… avec 2 niveaux : débutant et perfectionnement.

La marche nordique est loin d’être à son développement maximum au sein de la fédération, il y a encore un gros potentiel de développement.

Un mot sur le partenariat EPGV X GUIDETTI

Que vous apporte ce partenariat ?

EPGV a développé la marche nordique en 2012 et très vite, le partenariat avec GUIDETTI s’est mis en place. Comme la fédération fonctionne avec une centrale d’achat (Gévédit), les clubs ont fait remonter les besoins en bâtons de marche nordique à la centrale d’achat, le partenariat a démarré et s’est développé au fil des années. 

Gévédit fournit en moyenne 5000 paires de bâtons par an, avec un pic à 8000. Elle propose du prêt de matériel et facilite l’équipement des clubs, notamment ceux qui souhaitent mettre en place des séances de marche nordique pour la première fois.

Depuis 2012, plus de 800 animateurs ont été formés à la marche nordique et ont été équipés en bâtons de marche nordique Guidetti grâce au partenariat. C’est un cadeau très apprécié de la part de nos animateurs !

De son côté, la fédération a travaillé sur le contenu de formations, des programmes et des séances qui collent avec ses valeurs et ses missions.

La fédération est-elle présente sur des événements ?

Nous avons été présents sur l’EuroNordicWalk pendant 4-5 ans, et ce jusqu’en 2019, à travers un stand et l’organisation de conférences et d’ateliers techniques. 

Nous faisons découvrir la marche nordique au sein de nos clubs, parfois au niveau des entreprises et dernièrement le comité EPGV du Jura qui vient d'être "maison sport santé" a fait un grand évènement en proposant au grand public de découvrir en autre la marche nordique.

Nos animateurs experts quant à eux organisent des "tournées des clubs" pour faire découvrir la marche nordique dans des clubs où cette activité n’est pas encore présente.

Propos recueillis par Aurélie Joubin le 16 mars 2023

commentaires

Aucun commentaire pour le moment.